Derniers Articles

Est-ce dangereux de colorer ses cheveux?

Qui a résisté à l’envie de se colorer au moins une fois ses cheveux? Pas moi en tout cas:) Des études  estiment que 75% des femmes l’ont fait au moins une fois dans sa vie (lesquelles études s’il vous plaît?! Bref…). L’utilisation de colorant capillaire est devenue une pratique courante dans notre culture mais qu’en est-il de notre santé capillaire? Je fais attention à mon alimentation, à ce que je bois, à bien bouger alors il était sûr qu’un jour je me poserais la question du « qu’est ce que je mets sur mes cheveux? ».

Le danger des toxines.

Je le sais depuis longtemps maintenant. Nous sommes exposées à des agents toxiques et les cosmétiques ne font pas exception. Sachant que ces toxines peuvent être responsables d’inflammation, de problèmes hormonaux et cancers, je crois vraiment qu’il est important de savoir où ils se trouvent. Vu la fréquence à laquelle que j’utilise des produits capillaires, c’est essentiel que j’y vois plus clair.

L’importance de la composition de sa coloration.

Première découverte! Un grand nombre de produits chimiques utilisés dans une coloration ont été reliés à différentes formes de cancer (poumon, sein) ou problèmes de santé (dérèglement hormonaux)! Je ne me rendais pas compte à quoi je m’exposais en colorant mes cheveux. Imaginez si je me colorais une fois par mois?!  Je n’ai pas l’intention d’abandonner cette pratique mais pour changer il faut savoir (le savoir c’est le pouvoir hein hahaha!). Alors quels sont ces produits dangereux?

1. Formaldéhyde (Formol)

C’est un conservateur commun utilisé en cosmétique. Il est classé comme produit cancérigène par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC).

2. P-PHENYLENEDIAMINE (PPD)

C’est un colorant souvent utilisé en industrie (cosmétique, textile, caoutchouc) pour ses propriétés couvrantes, sa résistance aux hautes températures et son coût assez bas. Il présente des dangers pour la santé parce ce qu’il est un dérivé du pétrole : problème de peau et problème respiratoire entre autres. Plus la teinture est foncée, plus le taux de PPD sera élevé!

3. DMDM Hydantoin (DMDM)

C’est un aussi un conservateur anti-microbien mais aussi un libérateur de formol. Il a les même conséquences que le formaldéhyde cité plus haut.

4. L’ammoniaque

Ce composé associé au peroxyde d’hydrogène (Eau oxygénée) sont la base des décolorants pour éclaircir les cheveux. L’ammoniaque permet d’ouvrir les écailles du cheveu pour qu’ensuite les agents colorants puissent modifier sa structure en le re-pigmentant.  Mais le processus répété régulièrement fini par abîmer les écailles  et laisse le cheveu poreux et sec, le fameux effet « Paille ».

6. La résorcine

C’est un composant courant dans divers type de colorations. C’est un perturbateur endocrinien, il peut affecter le fonctionnement de nos hormones.

Quelles sont les alternatives?

La coloration végétale est une excellente alternative pour votre santé et pour le soin de vos cheveux. La coloration végétale est obtenue à partir de racines et d’écorces réduits en poudre. Additionnées à de l’eau, ils forment une pâte qui s’applique sur les cheveux. Promis un post arrive sur la coloration naturelle à la maison 😉

3 huiles essentielles qui calme l’anxiété

Vous êtes sujette aux crises d’angoisse? On a du déjà vous dire de « Inspirez et expirez calmement » quand vous perdez le contrôle de vos émotions. C’est un bon conseil que j’aime associer aux propriétés bienfaisantes des huiles essentielles. Les causes de notre anxiété sont variés et propre à notre expérience personnelle mais bien souvent  notre cerveau carbure tellement que nous ne sommes plus capables de trouver les ressources internes pour nous détendre et ne pas péter un câble. Quand ma mâchoire se serre à cause du stress quelques inhalations m’aide à me concentrer sur ma respiration et reconnecter mon corps et mon esprit.Je tiens à préciser que cette méthode ne remplace pas l’accompagnement personnalisé par un médecin si on souffre de troubles importants. Si vous vous sentez couler, n’hésiter pas à demander le soutien de professionnels de la santé!

Le parfum des huiles essentielles en contact avec les terminaisons nerveuses de votre nez stimule l’hypothalamus de notre cerveau. L’hypothalamus gère les hormones responsables de nos émotions. Cette « communication » neurologique aide votre système nerveux à retourner à un état plus calme grâce aux huiles essentielles et la respiration contrôlée. Un petit aperçu des huiles essentielles calmantes:

1. Le romarin 

C’est une plante quasi parfaite, elle parfume vos préparation culinaire mais fonctionne aussi pour diminuer le stress et recentrer un esprit trop encombré.

2. La lavande

Il y a une bonne raison à ce que cette jolie plante violette soit souvent utilisée comme relaxant  dans le bain ou sur un oreiller – parce qu’elle est extrêmement relaxante. La lavande est très bien pour évacuer l’hyper activité mentale qui peut mener à l’anxiété. On passe d’un mode actif en mode plus calme.

3. La sauge sclarée

La sauge sclarée est souvent utilisée pour équilibrer les hormones mais la sauge est aussi un antispasmodique naturel, il agit sur le système nerveux pour le retour au calme. Il arrive que l’anxiété se manifeste par des épaules contractées, un cou raide ou encore des crampes  d’estomac: appliquer comme huile de massage, la sauge soulage ces maux.

Que se passe t’il dans votre corps quand vous êtes au régime?

Les injonctions à changer son apparence physique connaissent un pic à partir du printemps et polluent notre espace mental jusqu’à la fin de l’été. Perdez du poids! Avoir des abdos d’acier en 1 mois! Body challenge pour un bikini body! Que l’on souhaite perdre du poids pour des raisons de bien être physique en soi pas de problème en soi. Mais suggérer que perdre plus de 5 kilos en moins de 3 mois peut s’avérer contre productif et source de souffrance psychique et physique.

Ici les principaux risques pointés par la nutritionniste Alison Aaron.

Le risque de déshydratation

Réduire brutalement votre alimentation est un choc pour le corps qui déstabilise son fonctionnement. Naturellement, notre corps s’adaptent constamment aux changements mineurs pour que les choses se passent en douceur. La majorité des régimes de courtes de durée font perdre de l’eau. Et cela peut vous provoquer de la fatigue, des maux de tête et de la constipation. A long terme, la déshydratation peut mener à un dysfonctionnement des reins.

 

Le choc métabolique

Notre corps s’adapte constamment aux changements mineurs pour que les choses se passent en douceur, mais il existe des cas où le changement est trop rapide, trop drastique pour que le corps y réponde et se régule. Ceci est particulièrement vrai en ce qui concerne notre équilibre électrolytique. Les électrolytiques fournissent le courant électriques qui permet à nos muscles, en particulier le cœur,  de se contracter à la bonne vitesse. Quand il y a une baisse de l’apport alimentaire, il y a également une baisse soudaine des électrolytes que notre corps utilise, en particulier le potassium et le magnésium. Si le corps ne peut pas supporter le déficit, cela peut entraîner une diminution de la fonction cardiovasculaire et des irrégularités telles que les arythmies cardiaques.

La quantité de sodium dans notre corps doit aussi être régulée pour maintenir une pression artérielle optimale: trop élevée, elle peut augmenter le risque de maladie cardiovasculaire, trop basse et nous pouvons nous évanouir parce ce que nos cellules n’ont pas suffisamment d’oxygène. Cela explique la fatigue, les craquage et les changements d’humeur qui apparaissent pendant ces régimes.

Des déficiences en minéraux et vitamines

Par exemple, un manque de fer peut provoquer de l’anémie. Pas assez de calcium et de vitamines peut mener à l’ostéoporose. Se sous-alimenter peut modifier l’aspect de vos cheveux (ternes, cassants), rendre vos ongles fragiles et ternir votre teint.

 

Ne pas se laisser influencer par notre environnement n’est pas chose facile mais si vous n’êtes dans une situation où votre santé est en danger, ne vous mettez pas au régime. Privilégiez une alimentation équilibrée, la plus naturelle possible et pratiquez une activité physique qui vous plaît! Si votre alimentation a besoin d’un rééquilibrage, faites vous aider par un professionnel. Si vous vous êtes seule, prenez le temps de faire des recherches et mettez en oeuvre le changement sur le long terme et en douceur!

Atelier Yoga x Drink

Photos @ndayalafleur

Notre deuxième atelier a eu lieu cette semaine. Il a été mené par la très jolie professeure Ndaya pour faire découvrir un flow dynamisant qui reconnecte notre corps et nos émotions. Plus j’avance dans mes projets qui célèbrent les femmes noires plus je suis heureuse. Bien sûr, il y a des jours vraiment difficile mais vos magnifiques retours à chaque atelier me pousse à aller toujours un peu plus loin chaque jour.

Namasté!

Marina

Connaissez-vous la racine de guimauve?

L’althaea officinalis est plus connu sous le nom de guimauve sauvage ou mauve blanche. C’est une plante cultivée en Europe cultivée entre autres pour ses propriétés médicinales et cosmétiques. Cultivée comme plante médicinale pour ses propriétés émollientes. Si elle entre dans la composition de la friandise la guimauve à partir de sa racine réduit en poudre, cette même poudre, riche en substances qui gonflent au contact de l’eau, forme une pâte gélifiée idéale pour préparer des masques pour la peau ou les cheveux.
La poudre de guimauve a des propriétés adoucissantes et apaisantes.
Elle hydrate, adoucit la peau et les cheveux. Elle fait des merveilles en soin capillaire pour gainer, démêler et embellir les cheveux, seule ou associée à d’autres poudres (par exemple avec la rose trémière). Adoucissante et émolliente, elle est également appréciée dans les soins de la peau pour apaiser les irritations, hydrater et régénérer les peaux sèches et déshydratées, ou réparer les peaux abîmées.
Un truc pour les jeunes mamans, la racine de guimauve nettoyée et séchées est un excellent hochet végétal pour apaiser bébé pendant la pousse des dents!

Juillet arrive!! Où sortir beautés noires?

L’été est bien là et on a envie de bouger, danser, de s’aimer et de se faire du bien. Une petite liste des événements des prochaines semaines qui nous ont tapé dans l’oeil 😉

Bikini Party

Le 8 juillet – Curves, cocktail & bikini!

Tenue de plage exigée pour l’événement body positive organisé par l’adorable Gaëlle. On sort son bikini de lumières et on boit des cocktails dans le jardin de la maison atelier de Rachel.

Magoma

Le 8 juillet on lâche prise avec Magoma!

Coach abordable et généreux mais aussi canonissime, Magoma revient pour le second round de son cours The real shadowboxe. Il mêle Body combat et boxe pour créer une session qui s’adapte à tous les niveaux. Se dépasser sans se faire mal, sans avoir à penser si tu rends bien dans la glace.

 

osez le foulard

Le 15 juillet l’anniversaire d’Osez le Foulard!

DK Ange a réussi son pari. 3 ans après avoir lancé Osez le Foulard, sa communauté de passionnées de foulard africains ne fait que grandir. Elle vous invite à fêter ça avec un atelier foulard, des exposants (DONT MOI Max de clins d’œil hein!) et une after party ici.

 

afropunk

Le 15 et 16 juillet AFROPUNK PARIS!

Pfff il n’y a pas de mot! Du soleil, de la musique, des stands pour s’empiffrer, de l’art!!! Un oeil au programme Yasiin Bey (aka Mos Def), Robert Glasper Experiment, Disiz La Peste, Macy Gray, FFF. Bref, j’y serai et j’embarque les enfants, le mari et tout ceux qui m’aiment! Le programme complet et billeterie ici.

 

Crème rose et banane rôtie

J’ai la chance de vivre dans un lieu célèbre pour ces cultures de fruits rouges. Le printemps est une mes saisons préférées en Val de Loire, c’est une explosion de fraises, de myrtilles et framboises sur les étals du marché et dans les jardins. Et cela faisait un moment que j’avais  envie de tester un combo bananes rôties et baies. Les conditions étaient réunies pour préparer une recette à se faire péter la panse 🙂

INGREDIENTS pour 1 bol

  • 1/2 mug of lait d’amande ou noisette
  •  1 banane surgelée la veille pour la crème
  • 1 banane
  • 1 cuillère à café de beurre végétal
  • 1 cuillère à café de sirop d’érable
  • 2 mugs de fruits rouges
  • 2 cuillères à soupe de graines de chia
  • 2 cuillères à soupe de flocons d’avoine

MARCHE A SUIVRE

  1. Mixer dans un blender, le lait, la banane surgelée et les fruits rouges, jusqu’à obtenir une texture onctueuse
  2. Mettre le mélange dans un bol
  3. Couper la banane en 2 dans le sens de la longueur
  4. Dans une poêle faire fondre le beurre végétal et le sirop d’érable
  5. Faire rôtir la banane coupée 1 minute de chaque côté
  6. Une fois cuite, mettre la banane dans la crème rose
  7. Décorer avec les graines de chia, les flocons d’avoine et des fruits rouges

Déguster!